Sortie de la version 2.6 de Coog [FR]

(This document is also available in English)

COOG BACKOFFICE

Gestion du référentiel tiers

  • Activation par paramétrage de la vérification de la cohérence du NIR avec les informations de la personne (date de naissance, genre, commune de naissance)
  • Initialisation des départements dans les codes postaux à l’intégration du fichier Hexapost et ajout du code INSEE
  • Gestion des contrats de travail
    • Nouveaux modules Gestion des contrats de travail (party_employment, party_employment_fr) permettant de recueillir les informations transmises par la DSN (Déclaration Sociale Nominative). Les données de cette dernière sont disponibles au niveau du moteur de règle pour construire des produits/garanties basés sur ces données.
    • Nouveaux modules Gestion des contrats de travail de la fonction publique (party_public_employment, party_public_employment_fr) intégrant les données spécifiques à la fonction publique : gestion des indices de la fonction publique, gestion des informations de précompte sur salaire.
    • Nouveau module Avenant sur les contrats de travail (endorsement_party_employment): Ce module gère les avenants au contrat de travail.
  • Nouveau module Gestion des données de naissance (party_birth_data): Ce module ajoute la gestion de la commune de naissance sur une personne physique.

Gestion contrat

  • Ajout d’un traitement automatique de résiliation des garanties lorsque la date de fin est atteinte.
  • Pré-paramétrage de règles de montant de couverture: basé sur une liste de montants ou basé sur des tranches de montant.
  • Configuration des données obligatoires d’un adhérent à l’activation d’un contrat selon le produit (ex: pour un produit décès la commune de naissance devient obligatoire).
  • Amélioration de la fonctionnalité ‘Souscription par formule’. Le choix des formules peut maintenant être défini au niveau du contrat ou au niveau de l’élément couvert. De plus, les données complémentaires du contrat/des éléments couverts/options peuvent être prédéfinies pour une formule. Ex : Si l’assuré choisit la formule “Dos/Psy, la donnée complémentaire “Avec Dos/Psy” sur la garantie ITT sera cochée automatiquement.
  • Personnalisation de l’ordre d’affichage des données complémentaires.
  • Ajout d’un raccourci dans la barre de menu pour lancer un avenant depuis un tiers.

Santé

  • Gestion du statut de noémisation pour un adhérent. Ce statut est activé en fonction d’une option sur le produit.
  • Nouveaux modules Gestion de la délégation des sinistres santé à Almerys (third_party_protocol_almerys, claim_almerys):
    • Ouverture des droits: Flux V3 Almerys - Flux retour V3 Almerys
    • Intégration des prestations santé Almerys (flux actuariat Almerys, flux actuariat indu Almerys).
    • Intégration du flux 929 de la Sécurité Sociale.

Analyse de risque

  • Ajout d’une synthèse du dossier (personne couverte et montants assurés) pour que la bulle médicale puisse en prendre connaissance facilement pendant le processus d’analyse de risque.
    • Possibilité de saisir des notes uniquement visibles par la bulle médicale permettant notamment aux tarificateurs et au médecin conseil d’échanger sur l’analyse du dossier.
    • Ajout d’un champ libre pour justifier une exclusion sur un contrat.
    • Gestion des droits d’accès sur les exclusions.

Emprunteur

  • Gestion de l’éligibilité par prêt (ex: exclure un prêt relais de plus de 24 mois).
  • Possibilité de rattacher une banque en tant qu’organisme prêteur sur un prêt ce qui permet notamment d’utiliser le référentiel Banque de France pour les organismes prêteurs.

Cotisation

  • Possibilité de configurer un montant minimum de quittancement pour la génération de frais afin notamment de ne pas générer une quittance de prorata contenant uniquement des frais.
  • Ajout d’une option pour quittancer l’intégralité du terme. Nécessaire pour l’éditique dans le cas où l’on souhaite sortir l’échéancier du contrat dès l’activation.
  • La liste des modes de quittancement possibles pour un contrat devient dynamique (en utilisant le moteur de règle). Utile quand on souhaite ne proposer que le paiement carte bancaire pour des contrats ayant une durée très courte.
  • Nouvel événement émis au paiement de la première quittance d’un contrat permettant de déclencher des actions éventuelles (ex: production d’un document).
  • Désormais le payeur d’un contrat ne peut être que le souscripteur ou un autre tiers ayant une relation “payeur” avec le souscripteur.
    • Ajout dans les règles de calcul des dates de primes la possibilité de recalculer les tarifs mensuellement par rapport à la date initiale du contrat. Cette option est utile pour un tarif qui évolue mensuellement.
    • Nouveau module Gestion des durées de facturation(contract_invoicing_duration): Ce module permet de définir des durées maximales de facturation. Nécessaire pour certains produits obsèques (paiement sur 5/10/15 ans).

Encaissement - Décaissement

  • Possibilité d’émettre une demande de paiement Paybox depuis un processus de souscription. Le lien Paybox pouvant ensuite être affiché sur un front ou transféré par email.
    • Configuration du champ RmtInf (champ Remittance Information) sur le journal de paiement SEPA qui sera repris dans le libellé du prélèvement ou du virement.
    • Support de la balise SMNDA dans les messages SEPA pour les amendements de mandats intra banque pour les messages SEPA. Cette option est disponible sur la configuration du journal de paiement.
    • Possibilité d’agréger en un seul mouvement comptable l’ensemble des impayés d’un fichier de rejet (CAMT054).
    • Chargement du référentiel des banques et des agences à partir des fichiers Banque de France.
    • Ajout d’un raccourci depuis un contrat permettant de retrouver les relances associées.

Sinistre

  • Identification au niveau du tiers du compte bancaire à utiliser pour les remboursements de prestations.

Comptabilité

  • Génération de lignes analytiques sur les mouvements de quittancement et de prestations d’un contrat en fonction des données complémentaires du contrat.

Distribution

  • Nouveau module Gestion des canaux de distribution (distribution_channel): Ce module permet de définir par paramétrage des canaux et de faire varier les produits commerciaux, les processus, et les règles en fonction du canal choisi à la souscription (ex: canal de distribution B2C sur un portail B2C, canal de distribution B2B pour un portail courtiers).

Outil d’aide à la vente

  • Intégration des questionnaires de recueil de besoin lors du parcours de vente dans Coog.
  • La recommandation produit en fonction des besoins (scoring) peut non seulement retourner des produits mais maintenant également des niveaux de formules.

Gestion déléguée

  • Nouveaux modules Gestion déléguée (third_party_management, third_party_right_management) : Identification et paramétrage d’une délégation de gestion (gestion des périodes de droits déléguées).

Gestion des documents, éditique et signature électronique

  • Définition d’un processus de validation lors de la réception d’un document requis. Un document envoyé par un client final n’est considéré comme reçu que lorsque la gestion le déclare conforme.
  • Lors de la souscription, les documents requis peuvent désormais être demandés par assuré et non plus seulement par contrat.
  • Possibilité de générer un document depuis un questionnaire dynamique. Permet notamment de valider ses formalités médicales en répondant directement aux questions correspondantes.
  • Configuration avancée de la signature électronique permettant notamment de choisir par modèle de courrier le niveau de signature, le profil et le processus correspondant.
  • Signature d’une liasse de documents : Les services de signature électronique en ligne facturant au document, il peut être intéressant de fusionner les différents modèles de courrier à signer avant envoi au service de signature électronique. Il est possible de fusionner à la fois des documents générés par Coog mais également des documents requis fournis par le client (ex : formalités médicales).
  • Émission d’un événement quand le processus de signature électronique est finalisé avec succès afin d’activer automatiquement un contrat à la signature électronique du bulletin d’adhésion.
    • Nouveau module Editique via BDOC (report_engine_bdoc): Interface avec le logiciel d’éditique BDOC.

Moteur de règles

  • Assistant de création de table à 1 ou 2 dimensions par copier/coller depuis Excel permettant d’importer une table en créant en une seule passe les dimensions et les cellules sans pré-formatage sous Excel.
  • Ajout d’un champ description sur une règle afin de renseigner une description fonctionnelle de l’algorithme.

Noyau Technique

  • Possibilité de désactiver des batchs de la chaîne par configuration.

COOG API

  • Passerelle API: gestion d’un point d’entrée unique.
  • API salesroute: gestion de bout en bout d’un parcours de vente client avec le support du recueil de besoins (compatible DDA), la multi-tarification, la génération des documents relatifs (bulletin d’adhésion, fiche devoir de conseils…) et la souscription des contrats.
  • Supports des protocoles Basic Auth, Oauth2 et OpenID Connect.
  • API pour téléverser des documents vers un contrat.
  • API de saisie de résultat d’analyse de risque.
  • API de saisie de la décision du souscripteur pour l’analyse de risque.
  • Ajout des ressources API personnalisées dans la description des données complémentaires.
  • Gestion des montants de couverture dans les API de souscription.
  • API d’avenant administratif sur un tiers.
  • Gestion du compte bancaire sinistre dans les API.
  • API de création de réseau de distribution.
  • API pour le calcul de l’échéancier des prêts.
  • Ajout de la gestion d’identités pour les APIs.

COOG PORTAL

  • Personnalisation du portail (thèmes, contenus).
  • Support de l’authentification via des fournisseurs tiers tel que, Google, Facebook ou Salesforces


  • Amélioration ergonomique du tunnel de vente.
  • Evolution du dashboard avec un raccourci pour lancer une nouvelle tarification ou initier un nouveau parcours de vente avec recueil de besoins compatibles DDA.
  • Ajout du nom de l’utilisateur en haut à droite.